Test Honor MagicBook 14 2022

L’itération 2022 du Honor MagicBook 14 est dotée d’une superbe configuration matérielle et constitue une amélioration significative de l’édition 2021, et ce sur tous les fronts. Un meilleur processeur, un système de stockage plus rapide, une plus grande batterie et une webcam décente. 

Certaines des faiblesses précédentes demeurent : l’appareil ne dispose pas d’un lecteur de cartes et, bien qu’il s’agisse d’un produit basé sur Intel, il compose sans port Thunderbolt. La présence d’une carte graphique RTX 2050 plutôt qu’une RTX 3050 plus récente nous laisse également perplexe. 

En tant qu’ordinateur portable professionnel, il présente un design minimaliste, un lecteur d’empreintes digitales et une excellente autonomie qui en font une valeur sûre si vous êtes souvent en déplacement.

(Image credit: Future)

Prix et disponibilité

Le Honor MagicBook 14 2022 est aujourd’hui disponible en deux modèles distingués par leur intégration ou non de la carte graphique RTX 2050. Le premier, sans, vous coûtera 1 099 €. Ajoutez 200 € pour le second, qui restera tout de même le plus recommandable, notamment pour les joueurs occasionnels et les créateurs de contenus.

Il n’existe qu’une seule couleur au catalogue : Space Gray (gris). Et un système d’exploitation : Windows 11 Famille. Etonnant pour un ordinateur portable orienté business.

(Image credit: Future)

Design

La plupart des ordinateurs portables chinois de la dernière décennie ont été fortement influencés par les lignes épurées d’Apple et l’utilisation du métal brossé (ou alliage d’aluminium de qualité aéronautique comme le désigne Honor) que l’on retrouve dans les séries MacBook Pro et MacBook Air.

Le Honor MagicBook 14 s’inscrit pleinement dans cette catégorie. Nous avons également remarqué que le nouveau fleuron de Honor est très similaire au Huawei Matebook 14 ; ils ont la même largeur (307,5 mm) mais aussi une profondeur, une hauteur et un poids très similaires (224 contre 228 mm, 16 contre 17 mm et 1,5 kg contre 1,58 kg. Le MagicBook 14 est l’un des – sinon le – plus léger ordinateur portable équipé d’un processeur Intel série H de 12e génération et d’un GPU dédié.

(Image credit: Future)

Idem pour le rapport hauteur/largeur et la résolution de l’écran ; les deux modèles sont équipés d’écrans brillants avec un rapport hauteur/largeur de 3:2 et une résolution de 2160 x 1440 pixels. Nous ne serions pas surpris que les deux marques combinent leurs services d’achat respectifs pour obtenir de meilleures offres sur les composants.

Honor est revenu aux fondamentaux avec cette nouvelle version du MagicBook 14 basé sur du matériel Intel. Il n’y a qu’une seule palette de couleurs ; le “Mystic Silver” a disparu, il ne reste que l’option “Space Gray”. Le bouton d’alimentation – qui fait également office de lecteur d’empreintes digitales – est désormais intégré au clavier, une décision de conception qui peut conduire les utilisateurs à éteindre accidentellement leur appareil.

Le côté droit de l’ordinateur portable dispose d’un port HDMI avec un port USB de taille standard, tandis que le côté gauche arbore deux connecteurs Type-C (ce qui n’est pas notre configuration préférée) avec un connecteur audio également. Pas de port Thunderbolt et pas de lecteur de carte mémoire ; une bonne nouvelle cependant : vous pouvez utiliser l’un ou l’autre des ports Type-C pour recharger votre appareil.

(Image credit: Future)

À ce sujet, Honor nous a précisé que la marque s’engageait à “construire et à soutenir une gamme d’ordinateurs portables innovants et utiles pour des utilisateurs ayant des besoins bureautiques variés. Faisant partie des ordinateurs portables HONOR de la série N, le HONOR MagicBook 14 offre encore de nombreuses possibilités d’extension en termes de connectivité. Les utilisateurs peuvent facilement utiliser un dock USB-C 3.2 Gen 2, USB-A 3.2 Gen 1 et HDMI 2.0 pour associer leur ordinateur portable à leur écran et à d’autres périphériques.

Il n’y a pas de webcam pop-up comme sur le MagicBook de l’année dernière. Et, même avec une webcam intégrée, Honor affirme que le rapport écran-corps reste stupéfiant : 88,2%, un exploit incroyable grâce à ses bords qui ne cessent de disparaître (actuellement, un peu moins de 5 mm d’épaisseur).

La base de l’appareil est aussi discrète que possible, sans aucun trait distinctif : 10 vis la maintiennent verrouillée, il y a une longue barre en caoutchouc et deux pieds en caoutchouc qui élèvent le fond de quelques millimètres – assez pour permettre une circulation de l’air décente. Il n’y a que deux haut-parleurs (avec une paire de microphones et une annulation de bruit IA intégrée), tous deux alimentés par Nahimic.

(Image credit: Future)

Caractéristiques principales

Les ingénieurs de Honor ont sélectionné ce qui est probablement l’une des meilleures combinaisons matérielles que nous ayons vues sur un ordinateur portable fin et léger dans cette gamme de prix. À la barre, se trouve un processeur Intel de 12e génération, le Core i5-12500H ; ce monstre à 12 cœurs/16 threads écrase le processeur Core i7 de 11e génération que l’on trouve dans la version 2021 du MagicBook 14.

Avec une telle puissance de feu, il y a une appréhension : la consommation et la dissipation d’énergie. Intel cite une dissipation base/turbo de 45 W / 95 W, ce qui peut s’expliquer non seulement par la quantité de cœurs et la vitesse d’horloge turbo élevée (jusqu’à 4,5 GHz en charge), mais aussi par la présence d’un GPU Intel Iris Xe intégré.

Ce dernier est exploité pour les tâches banales et quotidiennes, la Nvidia Geforce RTX 2050 de l’édition premium se chargeant des tâches plus exigeantes. Avec 4 Go de mémoire dédiée GDDR6, ce GPU d’entrée de gamme est suffisamment puissant pour exécuter des jeux légers et éditer des vidéos. Le MagicBook 14 pourrait-il être un excellent ordinateur portable de montage vidéo ? Nous le pensons, même si le choix d’une RTX 2050 par rapport à la RTX 3050, plus rapide (et plus récente), nous laisse perplexe.

(Image credit: Future)

Un SSD PCIe Gen4 x4 de 512 Go signé Samsung (il s’agit du MZVL2512HCJQ-00B00, l’équivalent OEM du 980 Pro), associé à deux modules de mémoire LPDDR5-4800 de 8 Go, un chipset Intel AX201 Wi-Fi 6 (malheureusement pas de Wi-Fi 6E), une batterie de 75 Watts et un bloc d’alimentation assez gros de 135 W complètent la liste de cette configuration. 

La version sans GPU du MagicBook 14 est livrée avec un chargeur d’ordinateur portable beaucoup plus petit de 65 W ; une note ici pour souligner le fait qu’un port USB 3.2 Gen 2×2 peut accueillir une alimentation jusqu’à 100 W (20V, 5A) ; un bloc d’alimentation de 135 W est – à notre avis – surdimensionné.

(Image credit: Future)

Performances

Honor semble avoir amélioré les problèmes de dissipation de la chaleur. Les ingénieurs ont imaginé une conception qui utilise deux ventilateurs parallèles, chacun avec plus de 100 pales en forme de S pour, selon les propres termes de Honor, “un refroidissement efficace qui assure des performances élevées ininterrompues tout en minimisant la chaleur“. La société affirme que la dissipation de la chaleur a été améliorée d’un tiers ; nous n’avons pas pu tester cette affirmation, mais nous serions enclins à la partager.

L’écran IPS du MagicBook 14 est évalué à 300 nits (luminosité), avec un rapport de contraste de 1000:1. Cela se traduit par des niveaux de clarté décents, mais il manque de punch pour résister à notre examen minutieux en extérieur. Les couleurs sont atténuées et manquent cruellement de vivacité.

La surface de verre réfléchissant (le Corning Gorilla Glass Victus) est dotée d’une couche oléophobe, ce qui est appréciable mais inutile étant donné qu’il ne s’agit pas d’un écran tactile ; nous aurions opté pour un écran mat. Nous ne sommes pas très préoccupés par l’angle de vision de 170 degrés (les utilisateurs professionnels préfèrent la confidentialité), mais nous tenons à souligner que son rapport hauteur/largeur de 3:2 (et sa résolution supérieure Full HD) s’avère louable. Un pas dans la bonne direction avec 50% de pixels en plus que sur tout ordinateur portable classique.

Le MagicBook 14 est une bête de somme. Si l’ordinateur portable d’Honor n’a pas remporté le concours du meilleur GPU (le RTX 3080 est confortablement en tête), le Core i5-12500H et le Samsung 980 Pro comptent parmi les éléments les plus sérieux dans leurs catégories respectives.

Ce dernier a atteint des vitesses de lecture/écriture soutenues de 6,8 Go/s et 4,85 Go/s sous CrystalDisk Mark grâce à son interface plus récente. Tandis que le processeur, bien que de classe Core i5, a brillé de mille feux. Si vous avez l’intention d’utiliser le MagicBook 14 pour autre chose que du traitement de texte, de la navigation web ou de la lecture d’e-mails, alors n’ayez crainte, c’est une machine puissante via laquelle vous pourrez profiter d’un montage vidéo ou audio sérieux. Seule l’exécution de jeux AAA gourmands restera un objectif inatteignable.

Son clavier rétroéclairé de taille normale délivre un peu plus de course que ses prédécesseurs (1,5 mm). Les touches concaves sont conservées et la seule chose qui nous manquerait, ce sont les boutons Page précédente/Page suivante dédiés. Nous avons rapidement adopté la saisie tactile pendant notre évaluation de l’appareil – une expérience confortable et relativement silencieuse. L’unique problème relevé est la présence du bouton d’alimentation à côté des boutons de suppression et de retour arrière ; la recette parfaite pour les arrêts accidentels.

(Image credit: Future)

Le pavé tactile se veut énorme (120 x 72 mm) et ne comporte pas de boutons tactiles physiques, ce que les puristes détesteront. Néanmoins, il a coché toutes les bonnes cases en matière de douceur et de réactivité. Le lecteur d’empreintes digitales fonctionne parfaitement et évite d’avoir à se souvenir de son code PIN ou de son mot de passe au moment de la connexion.

Nous ne pouvons pas critiquer les deux haut-parleurs ; ils offrent une expérience audio percutante, avec des basses qui peuvent être ajustées à l’aide du logiciel audio Nahimic de Steelseries. 

Notez que Honor dispose d’un mode de performance plus élevé (OS Turbo), déclenché en utilisant les touches Fn et P ; il ne peut être activé que lorsqu’il est branché et qu’il reste au moins 21% de batterie. Ce qu’il fait, c’est qu’il utilise par défaut le GPU dédié et accélère la fréquence d’horloge (ainsi que les ventilateurs). Parfait pour l’édition d’une grosse vidéo ; cela dit, nous vous recommandons de vous procurer une station d’accueil externe pour ordinateur portable afin d’ajouter plus de ports et un lecteur de carte mémoire.

(Image credit: Future)

Autonomie

Avec un peu moins de six heures (357 minutes), l’autonomie de cet ordinateur portable s’avère décente sans être exceptionnelle. Elle est en moyenne de 0,21WHr/min, contre 0,13 pour son prédécesseur et 0,138 pour le LG Gram 16 (2022) de 16 pouces.

La présence d’une carte graphique dédiée, une batterie plus petite et un processeur plus gourmand en énergie contribuent à expliquer cette différence. Honor affirme que l’ordinateur portable est capable de fonctionner en veille jusqu’à 17 heures avec l’écran allumé et supporte jusqu’à 15 heures de lecture vidéo 1080p en local ou 10,5 heures de tâches quotidiennes. Notre test est beaucoup plus éprouvant que les autres, car nous lisons une vidéo YouTube de 10 heures à la performance maximale sans aucune fonction d’économie d’énergie activée et la luminosité réglée à 100%. Si votre ordinateur portable est très performant lors de ce test, il est probable qu’il constituera un produit exceptionnel en pratique.

Le chargeur 135 W, bien que plus puissant que nécessaire, chargera votre ordinateur portable très rapidement. Nous l’avons rechargé complètement en moins de 90 minutes à partir du point mort, un excellent score. Nous avons également apprécié le fait qu’il dispose d’un long câble (environ 3 mètres), idéal lorsque vous êtes loin d’une prise de courant. Pour rappel, vous pouvez toujours utiliser un chargeur de smartphone ou n’importe quel câble Type-C connecté à une prise pour charger votre ordinateur portable. Même si cela prend plus de temps.

Une batterie de 99 WHr pourrait bien être plus lourde mais serait une mise à niveau bienvenue même si elle ajoute au poids global de l’ordinateur portable et le rend légèrement plus cher.

(Image credit: Future)

Interface

L’appareil est livré avec Windows 11 Famille et un tas de bloatware préinstallés par Microsoft. Il n’y a que deux applications Honor : Mobile Link et PC Manager.

Ce dernier est essentiellement un outil de maintenance qui vous permet d’avoir un aperçu de l’état de votre PC. Rien que les outils intégrés de Windows 11, comme le gestionnaire de tâches, ne puissent déjà vous proposer. Si vous avez un smartphone Honor compatible, vous pourrez également utiliser l’option Magic-Link qui est un moyen transparent de connecter les deux appareils ensemble.

Faut-il acheter le Honor MagicBook 14 2022 ?

Achetez-le… 

Si vous avez besoin d’un ordinateur portable endurant
Avec une capacité massive de 75 WHr, l’une des plus élevées parmi les ordinateurs portables de cette catégorie (14 pouces, CPU de 12e génération avec GPU discret), le MagicBook 14 2022 devrait figurer en priorité sur votre liste d’achat.

Ne l’achetez pas si… 

Si vous recherchez le meilleur rapport qualité-prix de cette catégorie
Le Dell Inspiron 14 Plus est disponible dans le monde entier, il est équipé d’un processeur et d’un GPU plus puissants (Core i7-12700H, RTX 3050), d’un port Thunderbolt 4, du Wi-Fi 6E, d’un antivirus McAfee valable pendant 12 mois, de Windows 11 Pro en option, d’un lecteur de carte mémoire et de l’énorme réseau mondial d’assistance de Dell. Il est cependant 17% plus cher et sa batterie apparaît plus petite.

Meilleurs ordinateurs portables : quels PC Windows, Google ou Mac acheter en 2022 ?

Related posts

Leave a Comment